Quels sont les différents types d'instruments financiers ?

Découvrez ici les différents types d'instruments financiers que met à disposition votre courtier en bourse.
Un courtier en ligne permet d'investir sur de bons instruments financiers

Les normes de comptabilités internationales mesurent un instrument financier comme "tout contrat qui donne lieu à un actif financier d'une entité et à un passif financier ou à un instrument de capitaux propres d'une autre entité". Source https://compteinfo.com/ifrs-9-les-actifs-et-passifs-financiers-4.html . En d'autres termes, les instruments financiers impliquent normalement des obligations pour une partie (comme un engagement à effectuer des paiements spécifiques) et des avantages pour l'autre partie (comme le droit de recevoir des paiements spécifiques ou la preuve de la propriété d'une entreprise).

Les instruments financiers donnent la possibilité à des tiers comme votre courtier en bourse ( personnes morales ou physiques ) d'être échangés, ce qui rend leur possession plus sécuritaire (vous pouvez donc les vendre comme à votre gré si vous en avez la nécessité, par la suite) et offre la possibilité de réaliser des profits et des pertes sur ces échanges.

Les différents types d'instruments financiers

Il existe de nombreuses façons de classer les instruments financiers. Nous les diviserons en 2 types d'instruments financiers :

  • Les produits dérivés
  • Les instruments de trésorerie

Nous allons examiner les différents types d'instruments financiers et fournir des exemples.

Instruments financiers de trésorerie

Les instruments financiers au comptant sont généralement générés ou émis par des organisations (principalement des gouvernements et des entreprises) afin de lever des capitaux. Dans ce contexte, ces organisations sont souvent appelées émetteurs.

Le prix des instruments financiers au comptant est soit fixé par l'émetteur (sur les conseils de professionnels de la finance), soit obtenu par négociation entre l'émetteur et les investisseurs, qui achètent généralement ces outils monétaires dans l'espoir de réaliser un profit.

Une fois émis et vendus, les détenteurs (négociants et investisseurs) peuvent les négocier ouvertement sur les marchés financiers, à un prix fixé par l'offre et la demande.

Nous décrivons ci-dessous les principaux types d'instruments financiers en espèces.

Actions et parts

Comme son nom l'indique, une action représente une part de propriété dans une société. Si une société émet 100 actions et que vous en achetez 1, vous possédez 1/100e, ou 1 %, de la société. À partir de ce moment, et jusqu'à ce que vous vendiez l'action, vous aurez droit à 1 % de tous les dividendes versés par cette société, à 1 % des votes aux assemblées des actionnaires, etc.

Ce dernier point est une simplification, car les sociétés ont parfois plusieurs catégories d'actions, chaque catégorie ayant des droits différents.

Obligations

Voyez l'obligation comme une sorte de reconnaissance de dette, un certificat que l'émetteur (ou l'emprunteur) donne à un investisseur contre une valeur monétaire. Dans le cas d'une obligation, le document spécifie les conditions générales, notamment le montant et la fréquence des paiements de coupons (ou d'intérêts) et la date à laquelle l'obligation doit être remboursée, appelée date d'échéance.

Si les coupons ne sont pas payés à temps, ou si les obligations ne sont pas remboursées à l'échéance, l'émetteur risque d'être mis en défaut par les détenteurs des obligations.

Comme les gouvernements n'émettent pas d'actions, les obligations sont l'instrument financier "incontournable" sur lequel les gouvernements s'appuient pour lever des fonds auprès des investisseurs. A chaque instant, des milliers de milliards de dollars d'obligations d'État circulent.

Prêts

Les prêts sont accordés par les banques et autres établissements de crédit à des organisations telles que des entreprises, des gouvernements souverains ou des agences gouvernementales. Du point de vue de l'emprunteur, les prêts ressemblent beaucoup aux obligations, cependant le nombre de parties impliquées est réduit (généralement une seule banque, parfois une poignée), ils sont beaucoup plus faciles et rapides à négocier et à documenter que les obligations, qui peuvent impliquer des milliers d'investisseurs.

Obligations convertibles

Une obligation convertible, ou simplement convertible, est une obligation qui sera soit remboursée, soit convertie en actions à une date ultérieure. Les obligations convertibles ressemblent donc à une obligation pendant la première partie de leur vie, puis elles sont soit remboursées, soit converties en actions pendant la seconde partie de leur vie.

Les conditions des obligations convertibles définissent la taille et la fréquence des paiements de coupon (le cas échéant), ainsi que les conditions et la date de remboursement ou de conversion.

Au lieu d'une date spécifique, les obligations convertibles sont souvent converties en actions lors d'un événement "déclencheur", le plus courant étant l'émission et la vente de nouvelles actions par la société.

Emprunts convertibles

Un prêt convertible est un prêt qui sera soit remboursé, soit converti en actions à une date ultérieure. Les conditions des prêts convertibles déterminent le montant et la fréquence des paiements d'intérêts (le cas échéant), ainsi que les conditions et la date de remboursement ou de conversion.

Comme pour les obligations convertibles, au lieu d'une date spécifique, le prêt est souvent converti en actions lorsqu'un événement "déclencheur" se produit.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l'effet de levier. Entre 74 et 89 % des comptes de clients de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent
logo-forexdirect-blc
designed by Nicolas Kadri from solidgraphic.fr
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site web. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
J'accepte